CDEN du 10 février 2006 SECTORISATION DE CHALON

vendredi 10 février 2006
par  Webmestre
popularité : 92%

CDEN du 10 février 2006

SECTORISATION DE CHALON

Déclaration de la FSU 71

En assumant pleinement ses nouvelles responsabilité en matière de carte scolaire, le Conseil Général a eu le courage de proposer une issue rapide et pragmatique à un problème que l’Etat peinait à résoudre depuis des années. Celle-ci respecte la plupart des principes qui ont fondé le positionnement de la FSU et semble faire l’objet d’un large consensus.

En préalable 4 points :

  • 1. La situation est inadmissible et ce depuis longtemps.
  • 2. Les précédentes recherche de solutions ou même les amorces de solutions ont été timorées et/ou « à coté de la plaque ».
  • 3. La FSU 71 milite et ce depuis 2000 pour qu’une re-sectorisation soit mise en œuvre pour un rééquilibrage des effectifs et pour une réelle mixité sociale dans Chalon mais aussi dans le Grand Chalon.
  • 4. A la date d’aujourd’hui on pourrait dire que l’Etat et les collectivités sont au pied du mur.

Le groupe de réflexion a bien travaillé et l’éclairage qu’il donne correspond à la réalité. Ses analyses rejoignent celle de la FSU 71 en particulier autour de la mixité sociale. Mais les scénarios proposés n’étaient pas acceptable en l’état.

Il faut rendre hommage au courage politique du Conseil Général responsable de la sectorisation aujourd’hui, décentralisation oblige. Les choix et les propositions faites sont de nature à traiter la question « par le haut ».

Encore faut-il que chacun prenne ses responsabilités et en particulier l’Etat pour :

-  favoriser l’équilibre des formations proposées sur Chalon,
-  veiller dans la période de transition à préserver les moyens,
-  respecter le calendrier, sans traîner les pieds et ce dès la rentrée 2006,
-  ne pas transformer le projet en une absorption administrative de Jean ZAY par Camille Chevalier,

L’établissement qui « ouvrira » en septembre 2009 doit être créé dès la rentrée 2007 :

-  en une seule entité avec fusion des équipes pédagogiques et administratives,
-  en respectant les identités des uns et des autres mais en mettant en place des passerelles pédagogique et ce dès la rentrée 2006,
-  avec un chef d’établissement qui lui soit propre, qui conduira la fusion et le nouvel établissement au delà de 2009-2010.

La FSU exigera toutes les garanties nécessaires à la viabilité de la solution adoptée par le Conseil Général, tant en ce qui concerne l’accompagnement pédagogique demandé à l’Etat, que les conditions d’implantation du nouvel établissement et d’organisation des transports, qui sont la responsabilité des collectivités locales.

La décision doit impérativement être accompagnée des garanties contractuelles des parties concernées (CG - Communes - Education Nationale) sur la faisabilité, le calendrier, la pérennité du projet.

A contrario la FSU 71 prendra toutes ses responsabilités si les garanties ne sont pas au rendez-vous.


Le projet soumis au CDEN a été approuvé à l’unanimité (1 abstention)


Contact

FSU Saône-et-Loire


2 rue du Parc
71100 CHALON-SUR-SAÔNE


Tél : 03 85 43 69 69
Mél : fsu71@fsu.fr

Agenda

<<

2018

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

28 septembre 2007 - fiers du service public

http://www.fiers-du-service-public.fr/

2007 - Nous joindre

Section Départementale de Saône et Loire
2 rue du Parc
71100 CHALON-SUR-SAÔNE
Secrétaire (...)